Synthèse d'Alexis

SYNTHESE d'Alexis LE CARBONNIER    - TPE- Lycée Saint François de Sales - Première S

- Thème : l'Aviation

- Sous thème : Le Vol d'un Avion

- Lycée : Saint François de Sales (Alençon)

- Disciplines concernées : PHYSIQUE  / ANGLAIS 

- Problématique : En quoi l'avion, de part sa typologie et les mécanismes qui s'appliquent sur lui, peut-il voler ? 

Du thème à la Problématique ...


Cette année, en première S, au Lycée Saint François de Sales, les élèves de 1ère ont fait la découverte des TPE, discipline dont nous avions vaguement entendu parler auparavant. Je me suis associé avec Joseph RIMPOT, à raison de nos affinités. Les professeurs nous ont donné la liste des thèmes et les choix étaient nombreux. Très vite, nous nous sommes penchés sur le thème de l'aviation, étant tous les deux passionnés par cette activité ! Le choix d'une problématique s'est avéré assez compliqué.... Finalement, en nous spécialisant de plus en plus, nous avons décidé de nous consacrer aux mécanismes mêmes du vol d'un avion et à la question fondamentale que se pose tout esprit à la vue d'un oiseau d'acier : "En quoi un avion, de part sa typologie et les mécanismes qui s’exercent sur lui, peut voler?".


De la problématique à la production… 


Les débuts ont été peu efficaces voire assez difficiles... Nous travaillions tous deux sur le même sujet mais sans complémentarité réelle. Très vite, nous avons compris qu'il fallait nous répartir le travail pour être à la fois plus rapides et plus efficaces, et fournir à l'arrivée un dossier plus complet. La Production ...
Dans l'élaboration de la production, nous nous sommes posés beaucoup de questions concernant son support : un dossier ? un journal ? un blog ? un site Internet ? ou une vidéo ? Après réflexions, nous avons finalement opté ensemble pour la construction d'un site bilingue (l'anglais étant la langue universelle du pilote de ligne), dont je me suis occupé,  me lançant, à cet effet, dans la recherche d'informations, tirées de sites divers, revues et magazines. Joseph, quant à lui, s'est occupé du dossier à rendre sur feuilles. Ensemble, nous avons également pris contact avec un professeur de l'école "des Mines de Nantes" et également avec l'aéroclub d'Alençon. De tout ce qui précède, et du nombre de modules à intégrer, il découle que l'élaboration du site s'est avérée non seulement assez compliquée, mais m'a aussi coûté des journées entières de travail.


Réponse à la problématique… 


Afin de répondre à la problématique, nous avons créé un plan qui mettait en valeur le phénomène étudié qu'est le vol, et par voie de conséquence, la complexité de l'élaboration d'un aéronef ! En effet, nous avons vu que le phénomène dépendait en partie de quatre forces qui maintiennent l'appareil dans les airs : ce qui se traduit par le phénomène de portance qui joue un rôle majeur lors du vol.  La plupart des gens n'ont qu'une idée très vague de ce qu'est la portance et vous dirons que cela s'affecte seulement les ailes. Cependant, c'est un peu plus complexe que cela, puisque si vous envoyez une voiture à plus de 300 km/h sur une grande piste elle ne va pas s'envoler... contrairement à un avion et ceci dû à l'absence d'ailes qui permettent de "suspendre" l'objet en équilibre dans les airs. 
Par conséquent,  la présence d'ailes sur l'aéronef modifie complètement le comportement d'un objet de ce type mais ce n'est pas tout. Il existe également un bon nombre de facteurs qui permettent le phénomène du vol notamment tout ce qui se rapporte à la typologie d'un appareil (matériaux de la carcasse d'avion, moyens de propulsion qui se développent au fil du temps mais aussi commandes de direction).
De plus, pour reprendre l'exemple de la voiture en comparaison à l'avion, on peut ajouter que le vol s'explique par un phénomène qui s'exerce au niveau des ailes de l'appareil, dénommé : "principe de Bernoulli". Ce phénomène se traduit par une sorte de relation proportionnelle : lorsque l'avion accélère, la pression diminue de plus en plus. Donc un changement de vitesse cause un changement de pression qui permet à l'avion de décoller et se maintenir dans les airs grâce à l'action des quatre autres forces qui interviennent. Ces forces traduisent donc la sustentation qui permet le maintient de l'aéronef dans les airs. C'est, de très près, un synonyme de portance. 


Apport personnel des TPE… 


A travers l'élaboration des TPE, j'ai appris à être plus autonome en matière de recherches et d'investissement afin de réaliser une production plausible. Ces TPE m'ont permis d'analyser le plus possible des informations nécessaires à cette production qui s'avère établir un lien direct et concret avec le plan donné. De plus, le travail en binôme a fait évoluer mon sens critique au vu des désaccords ayant pu exister avec mon partenaire sur divers sujets et la façon dont nous avons réussi à les solutionner. Enfin, ils m'ont apporté l'épanouissement du travail et la satisfaction d'une production terminée. Bien évidemment, grâce à une exploration très centralisée et spécialisée en matière d'aéronautique, les TPE m'ont permis d'approfondir mes connaissances dans le milieu de l'aviation.


Bilan ...


· En matière d'élaboration, les "Travaux Personnels Encadrés" insistent sur l'autonomie et la recherche approfondie afin de réaliser un projet. Le travail d'équipe est aussi au rendez-vous et les TPE permettent de trouver une organisation de groupe afin d'arriver à une production finale. · Quant à l'orale, on acquiert une conception des épreuves futures car l'orale est de plus en plus demandé pour des stages de la vie professionnelle, l'aisance dans la  communication étant un critère de sélection.
Les TPE sont donc une sorte de conception des compétences à acquérir pour notre futur... Ils concentrent communication, autonomie, concentration et travail de groupe, le tout afin de nous préparer à d'éventuels examens futurs, ce qui permet à l'élève de développer ses capacités en matière de travail.  




13 votes. Average: 3.62 / 5.

Make a free website with emyspot.com - Report abuse